Visit Blog
Explore Tumblr blogs with no restrictions, modern design and the best experience.
#citations
nastronde · an hour ago
Text
also i finished almost all my final projects ^^
1 note · View note
aoania · 3 hours ago
Quote
Etait-il coupable ? Coupable d'avoir obéi ? Ou coupable de ne pas avoir désobéi ? Lui n'avait fait que suivre. Etait-il en cela moins responsable que les autres ?
Fantaisie allemande, Philippe Claudel.
1 note · View note
aoania · 3 hours ago
Quote
Il y a, au-delà du Rhin, un air de drame et de mélancolie. Toutes les choses ordinaires de la vie y prennent des lueurs de couchant. Et, selon son humeur, le voyageur pourra trouver cela charmant ou bien s'en effrayer.
Pierre Mac Orlan.
1 note · View note
prosedumonde · 4 hours ago
Link
Bon c’est jamais facile de quitter un univers, de lui fermer la porte après cinq tomes. C’est jamais facile d’en arriver à une certaine conclusion et de se dire que non, elle n’a rien à voir avec ce dont on pensait.
Le dernier tome de la pentalogie Métamorphose d’Ericka Duflo est aboutit, maîtrisé stylistiquement parlant, confirmant le don de l’auteure pour écrire les page turner.
0 notes
earlymodernstudent · 6 hours ago
Text
i’m in the midst of creating a footnote spreadsheet to keep track of where full citations appear. this is my final form.
31 notes · View notes
prosedumonde · 7 hours ago
Quote
La vie serait si facile, si simple, s’il n’y avait la peur, toujours en embuscade. Cette peur qu’on ne peut oublier qu’un court laps de temps et qui revient à la charge plus forte, hérissée de nouvelles épines.
Mariam Petrosyan, La Maison dans laquelle
14 notes · View notes
prosedumonde · 9 hours ago
Link
Roman malaisien
La Somme de nos folies est un roman polyphonique où on découvre la voix de deux personnages très différents, d’un côté le vieux chinois retraité Auyong, de l’autre, l’adolescente orpheline Mary Anne.
Leur route va se croiser de manière assez inattendue. Si les premiers chapitres sont consacrés à Auyong et à la découverte de la petite ville de Lubok Sayong, très vite on fait la connaissance de Mary Anne qui souhaite nous raconter sa vie, mais seulement à partir de ses 11 ans, lorsqu’elle a quitté l’orphelinat grâce à un couple qui souhaitait l’adopter.
Mais manque de bol, sur le chemin du retour, ils ont un accident, le couple meurt sur le coup.
Mary Anne doit être hospitalisée, elle a notamment une jambe dans le plâtre.
Beevi, soeur de celle qui est décédée et qui possède une maison d’hôtes à Lubok Sayong ne veut pas de Mary Anne. Mais c’est sans compter sur son ami, le vieux chinois Auyong.
Finalement Mary Anne rejoint la maison de Beevi et grandit à Lubok Sayong.
La Somme de nos folies met en scène une myriade de personnages, de l’amie de Mary Anne, Mary Beth (toutes les filles ayant été à l’orphelinat sont appelées Mary quelque chose…), des soeurs de Beevi, enfin non, demi-soeurs, ne l’énervons pas.
0 notes
prosedumonde · 12 hours ago
Link
Classique de la littérature américaine
« Mais je continue à croire qu’il vaut mieux pour celui qui souffre être libre de montrer sa douleur, comme cette pauvre femme, que de l’enfermer dans son coeur. »
Qui n’a jamais entendu parler de ce roman, La lettre écarlate ? Que ce soit parce qu’il est considéré parmi ces livres qui ont construit la littérature américaine, ou pour sa protagoniste, véritable héroïne dans son sens le plus strict.
Publié en 1850, La lettre écarlate se situe deux siècles plus tôt, en 1642 à Boston et s’étale sur sept ans.
La belle Hester Prynne vit dans une communauté puritaine, largement dominante à cette époque — c’est cette même société qui a fondé(e) les 13 colonies de la côte Est des États-Unis.
Cette même société qui l’accuse d’adultère. Face au mutisme de la jeune femme qui refuse de dévoiler le nom de l’homme avec qui elle a eu une liaison, le châtiment est sans appel : Hester devra porter cette lettre, preuve de son déshonneur : A.
Destinée à vivre comme une pestiférée, Hester refuse de laisser son trésor, sa petite fille, Perle, être éduquée par les puritains.
Qu’à cela ne tienne, Hester, la tête haute, n’a que faire des ragots…
Le mari, lui, a laissé sa femme venir dans le Nouveau Monde alors forcément quand il revient et apprend la nouvelle, il se désolidarise en refusant de se faire connaître.
Le secret est bien gardé là aussi.
0 notes
roboromantic · 23 hours ago
Text
mentally yelling “it doesn’t need to be perfect it needs to be done” on repeat as I jam in the last few sources I need and try to make sure the paper makes sense
4 notes · View notes
viensdansmatete · a day ago
Quote
On peut oublier un visage mais on ne peut tout à fait effacer de sa mémoire la chaleur d'une émotion, la douceur d'un geste, le son d'une voix tendre.
Tahar Ben Jelloun , La Nuit sacrée
24 notes · View notes
prosedumonde · a day ago
Quote
L’endroit où on les précipite quand ils atteignent dix-huit ans n’existe pas pour eux. Alors, en partant, ils l’anéantissent aussi pour les autres.
Mariam Petrosyan, La Maison dans laquelle
6 notes · View notes
drafthearse · a day ago
Text
fuck chicago style all my homies hate chicago style
21 notes · View notes
alanshemper · a day ago
Text
The must-listen, two-part episode on Israel and Palestine from February/March 2018. Still incredibly relevant.
0 notes
wolfmovth · a day ago
Text
so so so fucking epic that it takes me 20mg of ritalin and like four cups of coffee AND a bagel to write. lets see here. four hundred words
1 note · View note